Quand les chefs se prennent pour des mixos……

La semaine dernière, nous avons fait une soirée de filles…. (Oui, vous allez me dire encore, mais certaines étaient en vacances quand nous sommes allées au Big In Japan).

C’est notre amie Élodie qui nous a toutes invités à passer notre soirée de sacoches, chez elle! Côté ambiance le décor est planté pour nos ‘’ retrouvailles’… car des chanceuses  rentrent de vacances toutes bronzées, d’autres vont partir en vacances et certaines (comme moi) qui sommes en mode rentrée !

La thématique de la soirée sera donc : rigolades, photos, tapas et surtout cocktail… et pas n’importe lequel, la fameuse‘’ Pina Colada ‘’, histoire de se croire encore un peu en vacances 🙂 Quelle belle idée et surtout une belle ‘’ noche’’ en perspective!

On discute, on se retrouve et là Élodie m’appelle à la rescousse depuis sa cuisine…. ‘’Fanny tu peux venir voir 2 minutes, j’ai un problème avec la Pina Colada!’’ Bon que passa? Elle me dit  » je ne comprends pas, j’ai pourtant bien suivi la recette mais là ça ne va pas du tout! » et elle me tend le livre où elle a pris la recette de notre apéro:

Et là…. C’est le drame! J’arrive dans sa cuisine, et je vois son robot mixeur qui va déborder dans 30 secondes de notre précieux nectar… Elle a pourtant suivi la recette ‘’by the book’’ et là le résultat final n’est,… comment dire…, absolument pas concluant!

En effet, la texture du cocktail est granuleuse, on cherche désespérément le goût du rhum et le côté noix de coco est inexistant! Pour rebalancer le cocktail je suis obligée de rajouter du rhum, du sucre et du jus d’ananas pour avoir enfin un breuvage buvable….

Notre Pina Colada 🙂

Quelle histoire! Bon voici donc notre Pina Colada après les modifications apportées… On peut enfin boire et déguster notre cocktail avec les tapas  »préparés maison ». Je me penche cependant un peu plus sur la recette du livre en question…

La Coupe Scott

Je rappelle pourtant,  que la Pina Colada, est un cocktail classique ‘’ long drink’’ et que la recette est très simple si c’est la bonne recette! Voici celle de l’ABF ( L’Association des barmen de France), lorsque j’ai passé ma coupe Scott – le Concours du Meilleur Jeune Barman de France – il y a quelques années…

Mais là quelle n’est pas ma surprise quand elle me montre la recette de son livre, je suis horrifiée :

Hum… toute une recette, non ?

Toute une différence, vous en conviendrez!

Je n’ai rien contre Louis-François Marcotte, ni tous les autres Chefs, bien au contraire j’en ai épousé un! Mais s’il-vous-plait. Restez faire ce que vous savez très bien faire, c’est-à-dire cuisiner derrière vos fourneaux, BBQ… et laissez-nous, les mixologues, exercer notre métier, confectionner des cocktails et en créer.

Même si je dis souvent que de faire des cocktails c’est un peu comme de faire de la cuisine, on associe des saveurs, des textures, on respecte les dosages…. Mais il ne faut pas intervertir les rôles tout de même! Perso, je suis une vraie cata en cuisine, c’est pour ça qu’à la maison je m’occupe de l’apéro et que c’est mon mari qui s’occupe du fourneau!

Alors si vous aussi vous avez suivi à la lettre des recettes de cocktails et que le résultat était décevant, je vous invite à m’écrire et me parler de vos expériences…

Cheers!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s